12/10/2017

La diversité : un avantage concurrentiel

Pour être au diapason des besoins du marché, les entreprises doivent encourager la diversité et l’inclusion au sein de leur propre organisation. Facteur de représentativité du personnel, la diversité est aussi un facteur de réussite pour l’entreprise. Selon une étude menée par Deloitte[1] pendant deux ans, les entreprises qui s’engagent en faveur de la diversité et de l’inclusion dans toutes les dimensions de leurs activités obtiennent statistiquement de meilleures performances que les autres.

 

Les conclusions de Deloitte rejoignent celles que tire Sodexo dans une étude[2] qui met en lumière les vertus de l’égalité hommes/femmes. Les entreprises qui pratiquent la parité font état d’une implication plus forte de leurs collaborateurs (+4 points), d’une image de marque plus solide (+5 points), de marges brutes supérieures (23 %) et d’une croissance organique systématiquement plus élevée (13 %).

 

Au sein Sodexo Services Avantages et Récompenses, la diversité, qu’elle porte sur l’âge, le sexe, la nationalité, la culture ou autre caractéristique personnelle, fait partie de la culture du Groupe et constitue l’un des principaux moteurs de sa stratégie de croissance. En 2017, la reconnaissance externe de l’engagement du Groupe Sodexo a notamment été saluée par son classement pour la 9e année consécutive parmi les 10 premières entreprises du palmarès DiversityInc, qui distingue les 50 entreprises championnes de la diversité. Aujourd’hui, 45 % des cadres de Sodexo et 53 % de l’ensemble de ses collaborateurs sont des femmes, et le développement de carrière de ces dernières aux échelons supérieurs de la hiérarchie est soutenu par 15 réseaux pour l’égalité hommes/femmes dans 14 pays.

 

En plus des nombreuses politiques internationales déployées par Sodexo Services Avantages et Récompenses, de nombreuses initiatives sont menées à l’échelle locale. Au Brésil, une série de conférences animées par des intervenants extérieurs, d’événements pour le personnel et de séances de développement personnel se sont tenus en mars, en marge de la Journée internationale de la Femme. Dans le même temps, le Brésil a axé ses communications print et web sur des problématiques propres aux femmes. En parallèle, le jour même de la Journée internationale de la Femme, le Portugal a publié une étude intitulée « Gender (In)equality in the job market » sur l’(In)égalité hommes/femmes sur le marché du travail, et un communiqué de presse associé. D’autres initiatives, qui s’étalent toute l’année, sont adaptées au contexte local, telles que le projet Immersion 45+ en France qui aide les demandeurs d’emploi et les populations vulnérables à s’insérer sur le marché du travail, le Club de la Diversité au Maroc et « l’Odyssey Mentoring » pour les femmes à très haut potentiel en République Tchèque.

 

Ces initiatives sont clairement conçues pour améliorer les chances offertes aux femmes et aux porteurs de handicap. Les deux études de cas présentées ci-dessous réalisées en Tunisie et au Mexique examinent plus en détail les programmes de Sodexo Services Avantages et Récompenses ciblant ces deux publics. Elles mettent toutes deux en lumière l’importance de travailler avec des ONG locales pour promouvoir la diversité au travail.

 

ÉTUDE DE CAS 1

 

Au Mexique, Sodexo Services Avantages et Récompenses s’implique dans deux initiatives visant à promouvoir la diversité et à créer des opportunités pour les personnes en situation de handicap.

 

Sodexo, en collaboration avec l’ONG mexicaine Inroads, offre une expérience professionnelle précieuse à des étudiants de dernière année à fort potentiel issus de familles modestes. « Il est difficile de trouver du travail après l’université, à plus forte raison si l’on n’a jamais travaillé. Le programme facilite l’accès de ces jeunes talents à de formidables opportunités professionnelles au sein de grandes entreprises comme Sodexo », explique Victor Lara, Responsable Développement RH et talents. Les étudiants passent quatre heures par jour chez Sodexo sous la supervision d’un mentor et suivent, au sein d’Inroads, un programme très exigeant de formation et de service auprès des communautés. Depuis 2016, 10 étudiants ont suivi ce programme, dont deux d’ores et déjà recrutés par Sodexo.

 

La deuxième initiative, baptisée INLASO, vient en aide aux personnes en situation de handicap, qui ont du mal à trouver du travail dans un pays où l‘environnement est rarement adapté à leurs besoins spécifiques. Au Mexique, aucune politique de quota n’incite les entreprises à embaucher des personnes en situation de handicap ; autrement dit, il appartient aux entreprises et institutions socialement responsables de prendre ce genre d’initiatives sur la base du volontariat. Une campagne de sensibilisation interne a fait la promotion de l'initiative au sein de Sodexo et les agences de recrutement locales de Manpower ont sélectionné les candidats. Une personne porteuse de handicap a déjà été embauchée, l’objectif étant d’en recruter deux autres d’ici la fin de l’année. « Les collaborateurs d’Inroads et INLASO sont très impliqués auprès de Sodexo et très motivés. Notre plus grosse difficulté avec INLASO a été de trouver des candidats en situation de handicap sur le marché du travail mexicain. Mais nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux en matière d’inclusion pour les années à venir », explique Victor Lara.

 

ÉTUDE DE CAS 2

 

En Tunisie, Sodexo Services Avantages et Récompenses soutient une initiative locale inspirée de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) pour promouvoir l’égalité hommes/femmes.

 

« Le rapport hommes/femmes chez Sodexo Tunisie est proche de 50/50, mais ce chiffre ne reflète pas la réalité du reste du pays, où 66 % des femmes ne sont pas actives », explique Hazar Chebbi, Directrice marketing et développement. « Il fallait donc agir ». Sodexo a fourni un soutien financier et pratique à la fondation FACE, notamment à travers la création de supports de formation pour aider les départements RH des entreprises à promouvoir l’égalité des sexes. « Nous avons donné au personnel RH les moyens de faire un benchmarking de l’équilibre hommes/femmes dans leurs entreprises, pour concevoir des plans d’action et répertorier les bonnes pratiques sous la forme d’un guide », précise Hazar Chebbi. « FACE a également organisé des événements dans cinq villes pour apprendre aux femmes à se présenter et éventuellement décrocher un poste de stagiaire. »

 

Dans les trois années qui ont suivi le lancement du projet en 2014, environ 120 entreprises ont envoyé des collaborateurs RH suivre les formations de FACE ; 1 200 femmes ont été prises en stage et 20 % d’entre elles ont été recrutées sur un poste fixe à l’issue de leur stage. Dans le cadre d’une nouvelle phase du projet de FACE actuellement en préparation, des vidéos de sensibilisation pouvant être utilisées à l’école seront créées.

 

Comme le montre notre étude, les entreprises qui s’engagent en faveur de la diversité obtiennent de meilleurs résultats et reflètent plus fidèlement la société et les membres qui y vivent et y travaillent. La promotion de la diversité, à travers des politiques RH et le travail aux côtés d’ONG, confère un avantage concurrentiel qui permet également de faire avancer de grandes questions de société, au sein de l’entreprise comme en dehors. Sodexo Services Avantages et Récompenses est fier de jouer un rôle dans cette marche vers le changement.

 

Contact